Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le traitement de cookies destinés à des usages statistiques, publicitaires, techniques et en lien avec les réseaux sociaux. En savoir plus
100% nature
Mécanique agricole

Gestion de la faune sauvage et biodiversité









Dans le cadre de l’option pratiques professionnelles « gestion de la faune sauvage et biodiversité », les élèves de Vesoul Agrocampus ont participé à un comptage de cerf réalisé par l’ONF et la Fédération des Chasseurs de Haute-Saône le jeudi 19/09/2019.

 Encadrés par Yves Husson (ONF) et Jérôme ROCHEY (FDC70), les élèves ont pu découvrir le milieu de vie et les indices de présence de l’espèce dans les environs de Saponcourt (70).

Observations de frottis (photo de gauche) et d’une souille (photo de droite)

En cette période d’activité intense, nous avons eu la chance d’entendre et de voir plusieurs cerfs et biches au cours de cette après-midi.

 En soirée, les élèves, répartis sur plusieurs postes d’écoute, ont activement participé au protocole de comptage de l’ONF.

 Ce comptage, basé sur le nombre de cerfs bramant permet d’estimer la population à un instant donné.

Cellule familiale minimale lors du brame

Un cerf brame en présence d’une biche en chaleur, cette biche étant presque toujours accompagnée du jeune de l’année, la cellule familiale est donc composée de 3 individus.

Sur les meilleurs territoires ce nombre peut –être supérieur et la harde composée de 2 à 3 biches accompagnées.

 Ainsi, on estime la population de cerf en multipliant par 3 (mini) et 6 (maxi) le nombre de brame entendu.

1 brame = 3 à 6 individus

Malgré le vent et des conditions défavorables, plusieurs cerfs ont pu être entendus et observés même si en raison des conditions le comptage n’était pas représentatif.

David Grivollat



 03 84 96 85 00
 Nous écrire